fbpx
skip to Main Content
L’Association Québécoise De Criminalistique

L’Association Québécoise de Criminalistique

IDentité Québec collabore avec plusieurs partenaires afin d’offrir desservices de prise d’empreintes digitales partout au Québec. Nous sommes également membres de l’Association Québécoise de Criminalistique, et nous avons préparé ce billet afin vous en apprendre plus sur cette dernière.
Quelle est la mission de l’AQC?
Tout d’abord, le Larousse définit la criminalistique comme étant l’ensemble des techniques mises en œuvre par la justice et les forces de police pour établir la preuve d’un crime et identifier son auteur (médecine légale, toxicologie, etc.). L’Association Québécoise de Criminalistique regroupe les professionnels de la criminalistique afin de défendre et de promouvoir les intérêts de ces professionnels ainsi que ceux du domaine de lacriminalistique, d’encourager la recherche et de permettre la diffusion et le partage des résultats de ces recherches entre ses membres.
Les débuts de l’AQC
La première rencontre entre techniciens en scènes de crimes municipaux eut lieu en 2006 suite aux efforts des agents Sylvain Plourde et Michel Daneault. Ceux-ci obtinrent rapidement le soutien de la Société Canadienne de l’Identitégrâce à l’aide du conseiller scientifique et technique Alexandre Beaudoin, et l’organisme sans but lucratif vit finalement le jour en fin d’année 2010. Une Charte de l’Association fut bientôt approuvée, et l’AQC fut reconnue officiellement en tant que Division francophone officielle de l’International Association for Identification (IAI) au mois d’août 2014.

This Post Has 0 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

en_CAEnglish (Canada)